De l’importance de la transmission

De l’importance de la transmission

Au Petit Commines, nous attachons une importance toute particulière au partage de notre savoir-faire.

Fidèles à notre réputation de papounet, nous sommes aujourd’hui fiers de compter parmi nous deux apprentis et deux stagiaires qui ont entre 16 et 25 ans. Ces jeunes sont issus de grandes écoles d’art de la table et ont suivi une formation CAP ou BEP (spécialisation cuisine ou salle).

Capture d’écran 2017-07-12 à 10.26.38

Notre volonté ? Former ces jeunes et leur transmettre notre amour du métier de restaurateur mais surtout nos valeurs. Celles que nous défendons au jour le jour au sein de notre restaurant à travers notre titre de maître restaurateur : respect des produits, saisonnalité et circuits courts, sans oublier notre obsession pour le fait maison.

Pour sélectionner nos apprentis, nous les mettons à l’essai pour tester leurs motivations, leurs comportements en situation et leur sens pratique. S’installe ensuite une relation de partage et d’échange.

L’idée est de leur transmettre nos astuces et notre vision du métier aboutissant au développement de chacun d’entre eux. En fonction du diplôme préparé, la durée de cette formation est de un à trois ans.

Notre chef Flavien a lui-même été apprenti. Il en garde des souvenirs exceptionnels d’expérience de vie, de synergie de groupe et de tuteurs aussi extraordinaires qu’exigeants. C’est cette formation qui a fait de lui le chef qu’il est devenu.

Monsieur Papounet